7 ingrédients pour une landing page réussie | E-commerce

Cette infographie, réalisé par Raffles Media, met en avant 7 astuces qui va vous aider à optimiser votre trafic

Qu’est une landing page ? 

Aussi connu sous le terme de « page d’atterrissage », il s’agit tout simplement de la page qui va accueillir le visiteur lors de sa visite sur votre site web.

Comment l’optimiser au mieux ? 

Désolée de vous le dire mais aucune landing page est parfaite. Il existe néanmoins différentes manières de l’optimiser :

Trouvez un bon titre !

En moyenne 8 personnes sur 10 liront votre titre mais seulement 2personnes sur 10 liront le reste de votre contenu, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne faut pas non plus prendre soin du contenu !

Inspirez confiance

Lorsque les internautes arrivent sur votre site, il faut qu’ils se sentent en confiance. Il est important d’avoir un beau visuel,  de belles photos, du bon contenu, des avis clients, le moyen de vous contacter, des citations, des réseaux sociaux…

N’en dîtes pas trop !

Il est important que votre landing page reste concise et directe. Allez droit au but. Vous pourrez donner plus de détails, sur les autres pages

A noter que le changement d’un seul mot peut augmenter vos taux de conversions d’environ 20%.

Utilisez un call-to-action direct, convaincant et valorisant

Des changements minimes peuvent avoir de véritables impacts sur vos conversions.

Il est important de choisir le bon terme, la bonne couleur.

En déplaçant simplement votre CTA au milieu de page vos conversions peuvent augmenter de 280%.

Optimisez la page pour un chargement rapide et pour les mobiles

Attention, un site lent = faible taux de conversion.

Quand votre visiteur attend 0,1  seconde sur votre site, votre chiffre d’affaire baisse de 1%

Il est important de regarder la performance de votre site sur les différents supports.

Mesurez et optimisez les conversions avec un outil de Web Analytic

Pour s’assurer que les objectifs de votre landing page sont atteints. vous pouvez utiliser Google Analytics

Pour finir : Faîtes simple

Il est important de créer une page simple, facile à comprendre et à lire. Mettre trop d’informations sur la même page aura l’effet inverse !

7 ingrédients pour une landing page réussie

Articles similaires

5 profils de cyberconsommateurs
views 244
Soon Soon Soon a décrypté cinq profils de shoppers : - le "Vigi-Shopper" ou le watcher qui représente 35% de la population - le "Slow-Shopper" ou le careshopper qui représente 14% de la population - le "Social-Shopper" ou l'influenceur qui représente 7% de la population - "l'Emo-shopper" ou le "Whaou-addict" qui représente 12% de la population - l'Alter-Shopper ou le norm-cor qu...
Pourquoi utiliser une application mobile pour payer ?
views 225
Pourquoi utiliser une application mobile pour payer ? À l'heure où de plus en plus de foyers sont multi-équipés de smartphones et de tablettes, le paiement via mobile ou m-commerce connait une explosion de croissance. +31% selon les prévisions pour 2017. Mais pourquoi changer ses habitudes ? Quels sont les avantages de payer via son mobile ? Quelques éléments de réponses des utilisateurs férus d'...
Shopping Mobile en 2014 et les prévisions de 2015
views 100
Cette infographie, publiée par RetailMeNot, analyse le m-commerce en Europe et en Amérique du Nord en 2014 et donne ses prévisions pour 2015 . 1) Les consommateurs de plus en plus mobiles On peut noter que  les Suédois (75%) et les Britanniques (74%) sont les champions en matière de smartphone, alors que les Français (55%) sont légèrement en dessous de la moyenne par rapport aux  8 pays euro...
Le marché e-commerce en Europe et aux Etats-Unis
views 416
En Europe, ce sont notamment 3 pays qui dynamisent le secteur : la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France. Ils représentent à eux seuls 80% des dépenses en Europe. 1) Le E-shoppeurs en Europe Référence : RetailMeNot Les 3 premiers e-shoppeurs sont : la Suède (71%), la Grande-Bretagne (67%) et la France (52%) Les Anglais dépensent le plus par achat (70,4 euros en moyenne) mais les États...
Le profil du e-commerçant des TPE/PME
views 152
Oxatis a réalisé une infographie à partir d’une étude réalisée sur 3000 e-commerçants et 411 répondants sur décembre 2014. En 2014, 9 300 marchands actifs ont vu le jour, ce qui porte à 157.300 le nombre d'e-commerçants en France, selon la FEVAD. Selon le baromètre Oxatis-KPMG, 14.000 de ces nouveaux sites enregistrent moins de 100 transactions par an. --------- 1) Le profil type e-commerça...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *