Archives pour la catégorie Prestashop 1.7

La page d’administration « Employés » permet de créer des comptes afin de se connecter au back-office de PrestaShop. La connexion aux back-office se fait grâce à une adresse email et un mot de passe.

A noter : Si vous créez un compte employé unique en SuperAdmin tout le monde pourra modifier les commandes, ajouter/supprimer des produits, accepter ou refuser des paiements…., c’est pour cela que je préconise de créer un compte utilisateur pour chaque employé, ce qui vous permettra de savoir qui fait quoi sur votre boutique. Vous pourrez aussi assigner un profil en fonction du compte utilisateur bloquant certains accès comme la page commande….

Lire la suite

Comme vous avez certainement pu le constater, pas mal de fonctionnalités ont disparus dans la version 1.7 de Prestashop. je trouve personnellement qu’il y a encore énormément de bugs, l’ergonomie laisse vraiment à désirer notamment sur la partie mobile….

Une des fonctionnalités qui a été supprimée est le dropdown panier. Voici un tutoriel qui va vous permettre de le remettre.

Tout ce passe dans le module ps_shoppingcart qui si situe à l’intérieur de votre thème, dans cet exemple précis c’est le thème par défaut soit ../themes/classic/modules/ ps_shoppingcart

Lire la suite

Qu’est ce que la multi-boutique ?

La multi-boutique est un groupe de boutiques qui partage la même administration. Vous pouvez donc gérer plusieurs boutiques avec un même back-office PrestaShop.

Pour qui ?

  • des commerçants qui désirent faire du B2B ( concerne les échanges commerciaux réalisés avec une autre entreprise) et B2C (concerne les échanges commerciaux avec une clientèle de particuliers.
  • des commerçants qui désirent proposer différentes langues avec différents noms de domaine

Lire la suite

Depuis le 1er janvier 2018, l’article 88 de la loi n° 2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016 prévoit l’obligation pour les assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui enregistrent les règlements de leurs clients au moyen d’un logiciel de comptabilité ou de gestion ou d’un système de caisse, d’utiliser un logiciel satisfaisant à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données en vue du contrôle de l’administration fiscale.

L’assujetti à la TVA peut justifier du respect de ces conditions de deux manières :
– soit le logiciel ou système de caisse est certifié par un organisme accrédité;
– soit l’assujetti dispose d’une attestation individuelle de l’éditeur du logiciel ou système de caisse certifiant le respect des conditions.

A défaut de pouvoir justifier que le logiciel ou le système de caisse respecte les conditions prévues par la loi, par le production d’un certificat ou d’une attestation individuelle, l’assujetti à la TVA est passible d’une amende égale à 7 500 €, prévue à l’article 1770 duodecies du CGI.

—————— Lire la suite

Lorsque vous désirez effectuer de grands changements sur votre boutique, je vous conseille de mettre votre boutique en maintenance c’est à dire de signaler à vos clients que votre site  est temporairement inaccessible. Vous seul aurez accès à votre boutique pour voir les changements.

Si vous travaillez en local, le mode maintenance est inutile dans la mesure où les internautes n’y ont pas accès.

Il est très facile d’activer le mode maintenance dans le back-office et de pouvoir accéder à votre boutique.

Lire la suite